Une Brioche pour le petit déj’ !!!

IMG_20150226_143151

Humm, la bonne odeur de brioche qui sort du four….

J’ai déjà testé plusieurs recettes de brioches, toutes bonnes mais là je dois l’avouer c’est LA recette ! Bon, je sais, il ne faut pas regarder la quantité de beurre mais on a rien sans rien !!! Elle est parfaite ! La texture ultra moelleuse et filante et le goût bien beurré c’est un délice.

IMG_20150226_181559

Pour obtenir le meilleur de cette brioche, il faut penser à la commencer la veille pour la laisser reposer toute la nuit au frigo. Vous pourrez trouver cette recette de « brioche Nanterre » sur le site de Mercotte. Il suffit de suivre à la lettre chacune des étapes et d’utiliser uniquement des ingrédients de qualité et vous deviendrez très vite la reine de la brioche !

IMG_20150226_143217

Au niveau cuisson, comme toujours il faut adapter en fonction de votre four; après plusieurs essais, je me suis arrêtée à une durée de cuisson de 35 minutes à 180°C au lieu des 45 minutes préconisés dans la recette. J’aime que la croûte soit bien dorée et croustillante. Je rajoute également du sucre en grain sur le dessus pour rendre cette brioche encore plus gourmande.

Le plus : Elle se conserve très bien 5/6 jours enveloppée dans du film alimentaire. Si bien que je n’ai pas encore pu récupérer des tranches de ma brioche rassie afin de faire de la brioche perdue !! Elle est dévorée bien avant…

Concernant la forme vous pouvez donner à votre brioche celle qui vous plaira !! Attention, il faudra peut-être adapter le temps de cuisson…

IMG_1849

Bonne dégust@tion !

Publicités

L’Ecosse s’invite au goûter : Les Scones !

IMG_20150225_181026

De notre expérience de deux ans en Irlande du Nord, nous est resté pas mal de souvenirs et contrairement à l’idée que l’on s’en fait, je suis revenue avec de supers recettes dans mes bagages.

Au goûter, avec une bonne tasse de thé fumante, blotti dans mon canapé avec un plaid sur les genoux pendant que la pluie fait son apparition quotidienne (et oui, c’est l’Irlande !!), j’adorais déguster un scone aux raisins secs le plus souvent tartiné de beurre et de confiture. C’est une petite pâtisserie très friable d’origine écossaise.

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes

IMG_20150225_180830

Ingrédients (pour 6 personnes) :

– 250 g de farine
– 40 g de sucre
– 50 g de beurre
– 1 jaune d’œuf
– 150 ml de lait
– 75 g de raisins secs (à ajuster selon les goûts)
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de levure chimique

IMG_20150225_181006

Préparation de la recette :

Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, le sachet de levure et la pincée de sel. Rajouter au mélange le beurre très mou coupé en petites lamelles.

Dans un autre bol, mélanger ensemble le lait avec le jaune d’œuf.

Rajouter progressivement ce mélange avec la farine jusqu’à ce que la pâte soit molette, rajouter un peu de farine si elle colle trop.

Rajouter les raisins. Avec une cuillère, former des boules de 5 cm de diamètre, les déposer sur une plaque de cuisson anti-adhésive. Mettre au four pendant 15 min à four chaud : 220°C (à adapter selon le four comme toujours).

On peut également les faire sans les raisins ou en y ajoutant de la cannelle, de la vanille, de petits dés de pommes
IMG_20150225_180901  …
@ bientôt pour de nouvelles recettes d’ici et d’ailleurs…

L’éclair au chocolat !

IMG_20150306_150123

Alors, pour ces éclairs j’ai utilisé la même recette de pâte à choux que pour faire mes chouquettes. Ensuite, j’ai réalisé une crème pâtissière classique au chocolat. Et j’ai terminé par le glaçage à tomber par terre inspiré directement du blog Mon tiroir à recettes. Bon peut mieux faire question présentation, en effet il faut que je revois les proportions pour former mes éclairs, ils sont un peu dodus mais pour les gourmands c’est une aubaine !!

IMG_20150306_150152

Crème pâtissière au chocolat :

40g de sucre

15g de maïzena

18g de beurre

175ml de lait

Deux jaunes d’oeuf

5g de cacao amer

50g de chocolat corsé

50g de crème liquide entière

Glaçage : 

50g de sucre

50g de crème entière

50g de chocolat

 IMG_20150306_145455

Crème pâtissière au chocolat :

Faire bouillir le lait dans une casserole, couper le feu dès l’ébullition.
Dans un petit saladier, battre les jaunes avec le sucre, puis avec la maïzena. Incorporer le lait chaud peu à peu tout en fouettant.Verser ce mélange dans la casserole.
Mettre celle-ci sur feu vif, et bien mélanger la préparation. Dès les premiers signes d’épaississement, couper le feu, bien mélanger, jusqu’à ce que la préparation prenne la consistance d’une crème pâtissière. Elle doit être vraiment épaisse, si ce n’est pas le cas, la remettre une minute à feu vif pour s’assurer qu’elle ait bien pris. Ajouter le cacao, laisser tiédir quelques instants, puis ajouter le beurre et mélanger.
Préparer une ganache au chocolat en versant la crème liquide bouillante sur le chocolat préalablement fondu au bain-marie. Mélanger le tout à la maryse de façon à obtenir une crème au chocolat bien homogène.
Incorporer cette ganache à la crème pâtissière précédemment réalisée.
A l’aide d’une poche à douille munie d’un embout suffisamment long et fin, percer le dessous de chaque éclair en deux ou trois points (aux extrémités et éventuellement au centre si les éclairs sont très longs). Presser la poche pour fourrer les éclairs, en faisant attention à ce qu’ils ne se brisent pas sous la pression.

Glaçage des éclairs au chocolat :

IMG_20150306_145544

Dans une petite casserole, faire un caramel à sec en versant le sucre dedans et en laissant chauffer à feu vif. Pendant ce temps, chauffer la crème fraîche 30 secondes au micro-ondes.
Lorsque le sucre fond, remuer celui-ci pour s’assurer qu’il ne reste pas de cristaux. Une fois le caramel bien liquide et que celui-ci se colore, couper le feu. Incorporer la crème chaude tout tout tout doucement, cuillère après cuillère, en mélangeant bien entre chaque. (Pas de précipitation !! Beaucoup de patience !!!)
IMG_20150306_145440
Incorporer ensuite le chocolat (hors du feu !) carré après carré, toujours aussi lentement pour que le mélange reste bien lisse et bien liquide.
Au moment de recouvrir les éclairs de glaçage, s’assurer que celui-ci soit bien chaud et vraiment liquide. Si besoin, le refaire chauffer doucement pour le liquéfier.
Tremper chaque éclair dans le mélange chocolat-caramel et les relever d’un geste sec afin que le glaçage soit lisse et réussi. C’est un coup de main à prendre et je pense qu’un peu d’entraînement ne serait pas de trop !!
IMG_20150306_220111IMG_20150306_215955
Hummm….trop bon quand même…
@ mercredi prochain !

Opération Financiers !

Attach0(3)(3)

Le week-end dernier mon frère est passé nous voir…alors je lui ai préparé son petit gâteau préféré : le financier.

La recette est vraiment très simple mais pour un meilleur résultat il faut s’y prendre à l’avance.

IMG_0395

Ingrédients pour 40 mini-financiers : 

160 g de sucre glace

110 g de poudre d’amandes

70 g de farine de blé

200 g de blancs d’œufs (préparés la veille pour une meilleure consistance)

200 g de beurre doux

Attach0(8)(3)Attach0(9)(3)Attach0(5)(3)

Matériel : 1 bol, 1 casserole, 1 passette, des moules à financiers, 1 spatule

1. Cuire le beurre « noisette » : le mettre à fondre dans une casserole et le cuire jusqu’à obtenir une coloration dorée.

2. Lorsque le beurre arrête de mousser et qu’il ne « chante » plus, le filtrer puis le laisser tiédir.

3. Mélanger les blancs d’œufs, le sucre, la farine et la poudre d’amandes à la spatule sans chercher à incorporer de l’air.

4. Ajouter ensuite le beurre fondu (pas trop chaud – environ 30°C) et mélanger.

5. Laisser la pâte reposer pendant au moins 24 h.

6. Beurrer des petits moules individuels ou des moules silicones pour mini-financiers, puis verser la pâte à financier dedans et cuire pendant 20 min dans un four préchauffé à 180 °C (th. 6). Pour mon four 18 minutes ! A surveiller…

7. Démouler ensuite les financiers et les poser dans les assiettes. Laisser tiédir et déguster.IMG_0396

Vous trouverez la recette en vidéo en cliquant ici.

Ils sont encore meilleurs le lendemain !! Mais la prochaine fois je rajouterai une cuillère à café d’extrait d’amande amère ou d’Amaretto Disaronno (liqueur d’amande) pour corser le goût d’amande pas assez présent à mon goût.IMG_0395

Quel régal avec un bon café !!!

  Attach0(1)(3)Attach0(2)(3)

@ la semaine prochaine…

Ma tarte citron meringuée…

IMG_20150224_211539 IMG_20150224_211529

Je me suis lancée la semaine dernière dans la confection de la tarte citron meringuée. Et bien je dois l’avouer ce fut un incroyable succès… j’ai déjà pas mal de commandes pour cette belle et succulente tarte. Pour réaliser cette tarte j’ai mixé plusieurs recettes que j’avais repérées sur internet et dans mes livres de cuisine. Alors pour la pâte sablée je me suis appuyée sur la recette du blog Mon tiroir à recettes qui explique comment réaliser la pâte sablée avec le Kitchen Aid ! Elle est vraiment parfaite, bien croustillante et avec un bon goût de beurre. Il suffit de la faire cuire à blanc à 180°C pendant environ 15 minutes (temps de cuisson différent selon les fours !). Ensuite, pour l’appareil citron je me suis servie d’une recette tirée de mon encyclopédie de cuisine dont voici le détail :

Ingrédients pour la crème au citron

200 g de sucre en poudre

3 dl de jus de citron

1 citron non traité

3 œufs entiers + 4 jaunes

35 g de fécule de maïs

60 g de beurre doux

2 dl de crème liquide

Portez à ébullition 1 dl d’eau, 100 g de sucre et le jus de citron. Râpez un peu de peau de citron pour mettre dans le sirop. Réservez. Blanchissez au fouet les jaunes, les œufs entiers et 100 g de sucre en poudre. Incorporez la fécule de maïs et fouettez vigoureusement. Versez le sirop citronné (Attention, pas trop chaud pour ne pas faire coaguler les œufs !), puis faites cuire le tout comme une crème pâtissière (sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe – 85°C max !). Incorporez à chaud le beurre. Filmez au contact et réservez au frais. Lorsque la crème est à 20/25°C, incorporez délicatement la crème fouettée et dressez aussitôt dans le fond de tarte. Réservez au frais.

IMG_20150224_163114IMG_20150224_162939IMG_20150224_163052

Enfin, je réalise une meringue italienne toute simple avec des blancs d’œufs montés en neige et un sirop de sucre à 118°C que je verse sur mes blancs. Je laisse fouetter (mon Kitchen Aid travaille pour moi…) jusqu’au refroidissement complet de la meringue avant de la disposer sur la tarte à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée. Et voilà, quelques secondes sous le grill et je la dispose sur un beau plat à tarte. c’est du plus belle effet et quel délice !!

IMG_20150224_173253 IMG_20150224_173202 IMG_20150224_163506

@ vous de jouer !

Macarons spéculoos

IMG_1844

Attention !! Prévoir une quantité suffisante car ils disparaissent à une vitesse extraordinaire…

DSCF4755

Pour le colorant j’utilise quelques gouttes de brun – je mets très peu de colorant liquide dans la pâte à macarons car sinon ils ne sèchent pas assez et ne forment pas la fameuse petite corolle bien connue des macarons – cette petite dentelle qui apparaît sous la coque !

Bon, ils ne sont pas parfaits, certains ont craquelé à la cuisson et je pense que c’est parce que je ne les ai pas laissés sécher assez longtemps. En effet, d’habitude je les laisse plusieurs heures, ici je n’avais attendu que 30 minutes. C’est tout le problème des macarons, vous pouvez les faire dix fois vous ne pourrez jamais être sûr du résultat car la réussite de ces petites pâtisseries dépend de tellement de critères (température et taux d’humidité de la pièce, cuisson, type de colorant, qualité de la poudre d’amande…)

La bonne nouvelle : ils sont délicieux quand même !

Pour la garniture j’aime faire une ganache au chocolat toute simple :

Je verse de la crème liquide (entière) bouillante sur les carrés de chocolat Nestlé pâtissier (quantité en tant pour tant !)

Mais cette fois, j’ai utilisé la pâte de spéculoos que l’on trouve en magasin de la marque Lotus pour garnir directement mes coques à macarons, c’est parfait…

DSCF4752

@ la semaine prochaine …

Chouquettes & co

C360_2015-01-28-18-53-27-705

Ça faisait longtemps que j’avais envie de tester la pâte à choux en pâtisserie ! Alors je me suis lancée dans la fabrication de la chouquette…cette petite gourmandise me rappelle tant de souvenirs, elle accompagnait systématiquement la fabuleuse mousse au chocolat de ma maman !

Au final, quel dommage d’avoir attendu si longtemps, la pâte à choux est si facile à réaliser !

Je vous présente la recette que j’ai essayée et qui nous vient de « mademoiselle cuisine » :

Ingrédients

250 ml d’ eau
100 g de beurre
1/2 cuillère à café de sel
150 g de farine
3 oeufs (ou 4)
60 g de sucre en grain

Instructions de préparation

chouquettes 4

1. Préchauffer le four à 210°C. Dans une casserole, verser l’eau, le sel et le beurre coupé en morceaux. Porter le mélange à ébullition (sans mettre le feu à fond !) et mélanger jusqu’à ce que le beurre soit entièrement fondu. Retirer la casserole du feu et ajouter d’un coup la farine. Mélanger vigoureusement avec la cuillère en bois. La pâte est alors homogène et se détache des parois. Remettre la casserole sur le feu (feu moyen) et mélanger doucement afin de dessécher la pâte pendant 2 minutes environs.

2. Placer la pâte dans un saladier ou dans le bol de votre Kitchenaid (vitesse 1 avec l’ustensile « feuille ») et mélanger. Ajouter les oeufs un à un, c’est-à-dire qu’il faut attendre que chaque oeuf soit totalement incorporé avant de mettre le suivant. Ajouter un 4ème oeuf suivant la texture de la pâte. La pâte doit former un ruban lorsqu’on soulève la cuillère, mais pas non plus être trop liquide.

3. Remplir une poche à douille avec la pâte. Déposer la pâte en formant des petits choux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment afin qu’ils ne collent pas entre eux à la cuisson et qu’ils cuisent uniformément. Lisser le dessus de choux avec les doigts légèrement humides. Puis les recouvrir de sucre grain.

chouquettes 2

4. Enfourner pour 15 minutes environ, sans ouvrir le four en cours de cuisson, puis quand ils sont bien dorés laisser 5 minutes à 160°C avec la porte du four entrouverte pour éliminer l’humidité. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille et déguster !

chouquettes 3

@très vite pour d’autres délicieuses idées…